Passer au contenu

Contactez nous au +33 (0)9 70 44 84 26

Rite Ecossais Ancien Accepté

Décors au Rite Ecossais Ancien Accepté (REAA)
 

Le Rite Maçonnique le plus répandu dans le monde est le Rite Écossais Ancien Accepté (REAA), d’origine franco-américaine. En 1786, le Frère Étienne Morin s’embarquait pour Saint-Domingue au départ de Bordeaux, muni de patentes l’autorisant à pratiquer et diffuser un Rite en 25 grades, couramment nommé Rite de Perfection, mais dont le vrai nom était Ordre du Royal Secret. Ce Rite se diffusa à Saint-Domingue, mais également dans le sud des États-Unis, en particulier à Charleston, où vivait une importante communauté d’origine française descendant des réfugiés huguenots ayant fui lors de la Révocation de l’Édit de Nantes (1685). Enrichi de 8 nouveaux degrés, le Rite de Perfection allait y devenir le Rite Écossais Ancien Accepté (REAA) en 33 grades. C’est ainsi qu’en 1801 fut constitué à Charleston le premier Suprême Conseil du REAA du monde, suivi en 1804 par le Suprême Conseil de France.

Dans les faits, le REAA est uniquement un système de hauts grades dans le monde anglo-saxon et ses membres sont recrutés dans des Loges symboliques pratiquant d’autres Rites maçonniques, tels que le Rite d’York aux États-Unis par exemple. Les Loges symboliques travaillant directement au REAA sont une spécificité d’abord française, puis plus généralement européenne et latine.

Les Cahiers (c’est-à-dire les rituels maçonniques) des trois grades symboliques du REAA ont été rédigés en France, probablement lors de la constitution du Suprême Conseil de France en 1804. Ils sont inspirés d’une célèbre divulgation maçonnique, le Three distinct knocks (Les trois coups distincts), publiée à Londres en 1760 et qui révélait les usages rituels d’une Loge maçonnique irlandaise affiliée à la Grande Loge des Anciens. Cette divulgation fut traduite en français et eut un rapide impact sur les rituels de langue française. Dès 1765 on trouve dans les documents maçonniques appartenant à Jean-Baptiste Willermoz le manuscrit d’un rituel du 1er grade tiré du Three distinct knocks qu’on peut considérer comme l’ancêtre des rituels des grades symboliques du REAA.

 

La principale spécificité des décors maçonniques de la Loge symbolique du REAA est la couleur rouge qui borde le tablier et le cordon / baudrier des Maîtres, ainsi que le sautoir des Officiers. Cette couleur fut probablement choisie parce qu’il s’agit de celle du ruban de la Légion d’Honneur, fondée par Napoléon en 1802. Ce signe d’allégeance au pouvoir en place faisait écho à la couleur bleue du Rite Français, qui rappelait le cordon bleu de l’Ordre du Saint-Esprit, l’un des plus prestigieux ordres de l’Ancien Régime.

 

Vous trouverez sur Nos Colonnes les décors maçonniques propres aux trois grades symboliques du REAA: gants maçonniques, tabliers maçonniques, cordons ou baudriers maçonniques, sautoirs maçonniques, ainsi que les bijoux symboliques des Officiers de la Loge. Vous trouverez également les chapeaux, couvre-chefs et kippas maçonniques, les cravates ou noeuds papillon maçonniques et les Tapis de Loge spécifiques au REAA.


 

Livraison Internationale

+95% des clients satisfaits

Réponse garantie sous 24H

Paiement 100% sécurisé